Marche Nature Santé
Marche Nature Santé

Saint Martin du Mont - Turgon - Le 22 août 2017

Très belle journée pour cette randonnée prévue initialement le 8 août, reportée à cause des grandes pluies. Nous sommes 23, un peu moins que d’habitude car 18 marcheurs sont partis dans les Bauges et d’autres sont encore en vacances.

Marcher à St Martin du Mont, c’est alterner grimpettes et descentes sur des sentiers très bien entretenus, souvent ombragés, avec normalement une bonne odeur de buis, mais c’est sans compter la « pyrale » qui a tout dévasté : les pauvres buis sont tout secs, quelques papillons volètent encore mais ne nous gênent pas. Malgré tout, on dirait que certains pieds de buis reprennent des feuilles.

Une première grimpette de « mise en forme » nous conduit à Confranchette d’en Haut. Puis nous passons à Gobert, hameau de Soblay, longeons des champs fauchés où les bottes rondes inspirent certains qui tentent de les faire rouler. 

Nous rejoignons la rive du Suran : il y a peu d’eau, pourtant les marcheurs-pêcheurs repèrent quelques bonnes prises à faire ! Ici le Suran coule au pied de falaises abruptes, la « Côte Rogeau ». 

Nous sommes dans le secteur du site préhistorique de la Bocquette qui comporte une grotte et un menhir (que nous ne verrons pas) et nous découvrons « l’Abri du Roseau » : nos 7 marcheurs s’imaginent aussitôt en hommes de Cro-Magnon. 

Nous poursuivons en cherchant le bon coin pour pique-niquer : Bernard parti en éclaireur trouve le chemin idéal, ombragé et en bordure du Suran. Même les vaches viennent s’y rafraîchir !

Puis il nous faut affronter la difficulté du jour, l’ascension du Mont Turgon, 343m, avec son coq au sommet et une vue superbe à 360° sur le Bugey et ses toutes nouvelles éoliennes, les Dombes, la Bresse et le Beaujolais. Il n’y a pas d’ombre mais un bon air plus frais !

Nous redescendons sur Turgon : le toit de son lavoir fait parler les professionnels de la construction ! Plus loin, à La Chapelle, le lavoir à double toit recueille l’eau de la source de Bénétan… à sec. 

Et il nous faut remonter pour atteindre le GR de Pays du Tour du Revermont qui nous permet de rejoindre notre parking.

Nous avons parcouru 13 Km, avec 380 m de dénivelée positive, dans une très bonne ambiance, grâce à notre guide infaillible Jean-Paul que nous remercions chaleureusement.

Annick

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
Marche - Nature - Santé