Marche Nature Santé
Marche Nature Santé

Vaux en Bugey - Le 14 août 2018

Vaux en Bugey – 14 Aout 2018

Mardi 7 Aout la randonnée prévue a été annulée pour cause de canicule…. Aujourd’hui le contexte est différent. Miss Météo nous a informés, qu’après ces derniers jours pluvieux, l’Anticyclone se repositionnait sur la France….  Ce mardi 14 Aout sera donc une journée de transition.

Le ciel est clément lors de notre parcours en covoiturage jusqu’à Vaux en Bugey, notre point de départ.

« La boulangère m’a dit que nous aurons de la pluie ce matin ! »…. Elle aurait mieux fait de s’occuper de ses bâtards, cette boulangère !, parce qu’elle nous a porté la poisse….

9 H30, une averse nous empêche de démarrer et nous oblige à regagner l’abri des voitures…

Le départ se fait vers 9 h 50, K-Way ou poncho sur le dos, (mais également parapluie pour préserver quelques mise-en-pli), sous la direction de notre guide du jour Gégé assisté de son fidèle lieutenant Michel. Jean-Paul, quant à lui, ferme la marche, attentif qu’il est, à la sécurité de ces 28 randonneurs du jour.

Nous voilà parti sur des chemins forestiers dans le bois des Sonnailles. Il pleut légèrement. Nous ne pouvons pas perdre Marie-Claire sur ces sentiers de par la couleur de son poncho….. Saura-t’elle le garder durant toute la journée afin de nous servir de repère.

Nous arrivons à Vaux Févroux et avons maintenant troqué nos vêtements de pluie pour nos cartes de crédit, informés que nous sommes par Gégé : « C’est dans ces lieux et plus exactement dans la rue centrale que nous pourrons faire des emplettes. »

Quelques centaines de mètres sur l’asphalte, (sans commerce aucun !) nous permettent de rejoindre sur la droite un chemin montant que nous conduit parmi les cailloux sous le couvert du bois.

Malgré toute l’attention apportée à la préparation de cette randonnée, nos guides se trouvent maintenant devant un obstacle imprévu : un arbre abattu en travers de notre route.

Jean n’ayant pas pris sa tronçonneuse, (pourtant très performante selon ses dires !), il nous faut contourner cet obstacle malgré la boue, la végétation ruisselante d’eau et le dévers. Grace à l’entraide de chacun nous ne dénombrons aucun bobo. Nous pouvons continuer.

La traversée d’un ruisseau sur un poteau cimenté, la rencontre de quelques troncs et branchages en travers de la route, ne posent aucun problème à notre équipe cheminant toujours sur des sentiers caillouteux parfois boueux.

Afin d’atteindre la cascade, un peu plus loin, et la Fontaine Noire, il nous faut traverser cette petite rivière sur un petit pont de fer. Gégé et son lieutenant Michel avaient prévu lors de leur reconnaissance la pause déjeuner à cet endroit. Hélas les conditions climatiques nous incitent plutôt à continuer le chemin afin de nous restaurer dans un petit refuge à l’abri.

C’est le « laboratoire », cette petite construction en bord de route, qui nous accueille pour le repas que nous prenons, toujours dans la bonne humeur entre ciel menaçant et soleil timide.

Les Miss Météo nous l’ont signalé : l’après-midi sera ensoleillé. Après la pluie de ce matin, annoncée par notre boulangère /prophète, gageons que les prédictions de Chloé ou d’Anaïs (France 2) soient au rendez-vous.

D’autant plus qu’après cette pose revigorante et la photo de groupe réglementaire, une petite grimpette nous attend juste-là, derrière la cabane.

Les godillots sont en action pour cette « côtelette » (la dernière de la journée) entre pierres qui roulent et flaques d’eau, vestiges des averses matinales.

Point de bobos, là non plus, (nous sommes des pros !) mais la vigilance est de mise et nous rappelle à l’ordre lors de quelques glissades plus ou moins bien contrôlées.

Sur le replat, sur ce GR que nous parcourons depuis quelques hectomètres, une halte nous est proposée par Gégé.

Nul besoin de se précipiter vers les voitures que nous pourrions apercevoir en contrebas, nous avons le temps d’admirer le paysage d’autant plus que les cieux cléments nous le permettent.

Encore quelques efforts, encore quelques cailloux pour nous permettre de muscler nos chevilles et de gainer nos tendons d’Achille et nous voilà en vue du cimetière – ce sera notre dernière pause. (N’y voyez là aucun sous-entendu de ma part…. Quoi que !)

Vaux en Bugey est à nos pieds, derrière nous, la chapelle de Nièvre jouxtant le cimetière nous incite au recueillement, deux piscines en contrebas nous invitent elles, à la détente. Que choisir entre recueillement et détente…. Nous choisissons l’effort !

Quand je dis effort…. J’exagère quelque peu…. Le plus dur est fait. Il ne nous reste qu’à dévaler un petit chemin divisé en deux parties : Une partie réservée aux plus téméraires (ou au moins de 40 ans c’est selon !), et une partie beaucoup plus aisée en escalier !

Quelques éléments du groupe (qui en ont encore sous la pédale ! comme on dit sur la grande boucle !) tentent la partie réservée au moins de 40 ans (les prétentieux !) le plus grand nombre empreinte sagement la partie en escalier non-encore équipée de monte-escalier Stannah !

Qu'importe le moyen, nous voilà tous en bas dans Vaux, sur ses rues bitumées à la recherche de nos véhicules. Cette visite de Vaux nous permet de longer le Buizin et d’admirer ses ponts de pierres et ses lavoirs.

Merci à Gégé, pour cette ballade ! Mais comment-ça ! Tu as même prévu une petite collation à l’arrivée, sur le parking….. Alors ça Gégé…. Bravo ! Merci à toi aussi Denise pour avoir eu la gentillesse de nous confectionner cette pâtisserie.

Merci aux accompagnateurs Michel et Jean-Paul (qui contrairement à l’équipe Sky n’a pas fait la course en tête !) Merci à la boulangère pour nous avoir averti des averses qui nous guettaient lors de cette matinée au 14 Aout. (Selon le dicton : un randonneur averti en vaut deux !)

Pour le compte-rendu de cette rando-cool de 12.300 km (un peu plus un peu moins ……. (Qu’importe !) J’aurai pu parler de la pluie et du beau temps !, j’aurai pu parler des caprices de la météo… j’aurai pu parler du dénivelé (432 m). Et bien non ! Je préfère de loin mettre l’accent sur la bonne humeur présente au sein du groupe. Merci à tous !

Denis

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
Marche - Nature - Santé