Marche Nature Santé
Marche Nature Santé

VERGONGEAT - JONQUILLES - Le 20 mars 2018

Mesdames, Messieurs, la Cour !

Le silence se fait dans la salle…….

« Nous sommes rassemblés ici pour une audience particulière…. Pour commencer, j’appelle à la barre le témoin N° 1   ….. Veuillez-vous exprimer après avoir décliné votre nom»

«Monsieur le Président ! Mesdames, Messieurs,  je pourrais m’appeler Marie-Claire, Jeanine, Denise, Mireille, Christiane, Daniel, Jean-Claude, Jocelyne ou bien alors, Christiane, Marie-Louise, Chantal, Jean-Marc, Josiane, Raymond ou Robert, qu’importe, nous sommes 30 en ce matin frisquet du 20 mars. Il est 10 heures quand nous démarrons de pieds fermes cette Rando-Cool.

Avec comme point de départ, Vergongeat, Marie-Claire, Denise et Daniel nous conduisent alors à Coligny, en contrebas par des chemins caillouteux, mais pas trop boueux eu égard aux fortes pluies ayant affectées notre région ces derniers jours. Comme d’habitude, les conversations vont bon train en ce début de matinée et la première halte donne à chacun la possibilité d’un premier ravitaillement et permet un constat sur l’état de forme du groupe.

En laissant Saint Rémy du Mont, sur notre droite et par un chemin forestier au travers du Bois de la Feuillée, nous nous dirigeons maintenant vers le Bois de Valraisson. Nous sommes partis de la cote 552, nous avons traversé Coligny située à 352 mètres et nous sommes maintenant à 436 mètres.

Malgré le froid persistant, quelques fleurs éparses nous rappellent que nous avons laissé l’hiver derrière nous et que nous pouvons nous réjouir de cette arrivée du printemps.

Le Côtard nous conduit à Poisoux où Marie-Claire et quelques autres nous ont réservé une place auprès du lavoir afin que nous puissions prendre une collation bien méritée avant d’affronter les quelques 6 ou 7 km que nous avons encore à faire afin de satisfaire au kilométrage initial de cette randonnée.

Sandwiches, salades, fruits, chocolats, café, douceurs d’ici ou d’ailleurs (de la Réunion notamment….) tout y était pour ce moment de repos et de détente sous couvert de ce lavoir, il y avait même, Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs,  des « Bolinos ».

Vous avez déjà gouté au « Bolino » Monsieur le Président ? Non ? Demandez alors à Jean-Claude !»

Rires étouffés dans la salle d’audience

« Silence, ou je fais évacuer la salle…… Merci Témoin N° 1.  J’appelle à la barre le Témoin N° 2 »

« Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs, Je m’appelle, Danielle, Marie-Paule, Ginette, Yvette, Michel, Françoise, Rolande, Denis, mais aussi Mireille, Daniel, Jérémie, Christiane, Jean-Pierre ou Denise et je suis là devant vous pour vous dire d’après ce repas réconfortant dans cet endroit encaissé à l’abri du vent, nous nous sommes tous remis en marche sans difficulté.

Le temps maintenant ensoleillé et la confiance que nous faisons à nos guides ne laissent présager aucune difficulté à cette traversée Du Mollard en direction du Tilleul.

Quelques haltes permirent les regroupements ainsi que les poses techniques.

Il est vrai qu’à découvert, la bise nous a surpris quelque peu. La boue maintenant présente à certains endroits nous a contraints à plus de vigilance. Nous n’avions pas sali nos chaussures jusqu’à maintenant, pourquoi le faire en ce début d’après-midi !

Les Varennes nous ont menés à Senaud. Les murs en pierres sèches nous permirent d'apprécier la longévité du travail des anciens bâtisseurs.

Les parties goudronnées du parcours offrirent à nos mollets émoussés quelques réconforts salvateurs.

Les Contamines, que nous avons traversées  à 478 mètres nous permirent de regagner notre point de départ entre branchage épars, cailloux et boue sur un chemin forestier. Nous sommes ici dans le Bois de la Serre.

13 kilomètres sur cette randonnée nous furent nécessaires pour atteindre les premières jonquilles.

La cueillette put alors commencer !

Chacun y est allé, de son anecdote, de son bon mot ou de sa plaisanterie. Oui, Monsieur le Président, ces gens- là, ont toujours quelque chose à se dire, à se raconter….. C’est comme ça ! »

Rires dans l’assistance

« Merci, Témoin N° 2….. Un peu de silence s’il vous plait, afin que l’audition des témoins puisse se poursuivre normalement….. J’appelle maintenant le Témoin N° 3….. Votre nom s’il vous plait ! Nous vous écoutons ! »

«Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les jurés…. Mon nom est Jean-Paul ou bien …. Et puis non, appelez-moi tout simplement MNS.

Je suis là pour témoigner du bon déroulement cette randonnée, mais également de la convivialité de la bonne humeur qui règne au sein de ce groupe.

En effet, tout s’est déroulé correctement grâce au sérieux, à la tolérance et au respect de chacun. On peut également signaler le coté sympa et convivial de la cueillette des jonquilles suivie de la collation prise en fin d’après-midi en présence de l’autre groupe de randonneurs

Ce regroupement permet de clore cette première et traditionnelle Randonnée-Cool du printemps.

Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs, si vous voulez des preuves sur le bon déroulement de cette journée, je vous invite à visionner les photos ! »

La salle reste muette devant le coté convainquant de ces propos !

« Merci Témoin N° 3…. Pardon, Excusez-moi, je suis un peu perturbé…. je veux dire, Merci Témoin MNS !….. La Cour va maintenant se retirer pour délibérer. »

(Pendant cette période de réflexion, en attendant le verdict…. Permettez-moi en tant que rédacteur de cette rubrique, de remercier les guides : Marie-Claire, Denise et Daniel, mais aussi ceux qui sont allé par un petit matin hivernal reconnaitre cette jolie randonnée. Je voudrais également faire un petit coucou amical au nom de tous à notre Jean-No. Nous souhaitons qu’il se remette rapidement de ce mauvais pas – Qui veut aller loin ménage sa monture ! Et oui Jean-No....)

Mesdames et Messieurs…. La Cour !

«Après nous être réunis pour délibération, après avoir écouté les différents témoignages, Nous, La Cour, ainsi que les jurés du présent tribunal déclarons solennellement et à l’unanimité, …… que cette journée fut une réussite.

 En conséquence, nous condamnons MNS à la programmer encore et encore chaque année…..

L’audience est levée ! »

La salle clame sa satisfaction par un hourra général……

J’ai toutefois entendu au fond de la salle, un grincheux (parce qu’il y en a partout…. OUI Denise !) dire : « On a eu chaud !….. Ce n’était pas gagné ! »

 

Denis

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
Marche - Nature - Santé