Marche Nature Santé
Marche Nature Santé

                                                           SORTIE DU MARDI 13 DECEMBRE 2016

                                               RANDO CITADINE A BOURG EN BRESSE ET TETE DE VEAU

                Comme chaque année depuis six ans, la dernière marche à la journée s’est terminée par une randonnée citadine à Bourg en Bresse couronnée par un repas « tête de veau » au café-restaurant « Les Quatre Vents » exploité par le couple  BADOUX depuis une trentaine d’années.

                Organisée une nouvelle fois par notre ami Gégé, cette marche à la découverte ou  à la redécouverte des parcs, jardins publics et monuments de la ville, a réuni 82 marcheurs au départ, et 85 à l’arrivée ! Est-ce  la marche du matin ou la partie gustative de l’après-midi qui a réuni autant de monde, nul ne le sait, mais comme dirait David Pujadas : chacun se fera son idée ! 

A 9 heures 30, toutes les personnes inscrites sont présentes à l’exception  de celles  victimes de « gastro » et donc privées de gastronomie. Nous leur souhaitons un rapide rétablissement.

                Derrière Gégé et Lucien qui ouvrent la marche équipés de  gilets fluorescents, la troupe quitte le Champ de Foire et se dirige au nord, vers les parcs de la Reyssouze, tout en longeant la rivière du même nom pour rejoindre le stade Louis Parant, le plus ancien stade de Bourg.  A l’entrée, une statue représentant un homme dénudé offre une certaine ressemblance avec Gégé. Ce dernier dément aussitôt : Je suis beaucoup plus musclé et par ailleurs je ne suis pas parent avec lui !

Nous longeons  l’Avenue Maginot pour revenir côté est vers l’église St Pierre Chanel, puis le cimetière tout proche  où la gent féminine est manifestement pressée de s’y rendre. Mais quel est donc ce monument à visiter ? Il s’agit tout simplement de deux bureaux de soulagement  signalés par Gégé et qui sont les bienvenus. Durant cette halte prolongée, trois bons samaritains d’MNS viennent en aide à une cycliste en difficulté. Son problème est lié  à l’utilisation de son dérailleur. Elle ne sait pas comment changer de vitesse et éprouve de grosses difficultés en montée.  En deux tours de mains les trois mécanos  la dépannent.  La brave dame fait un essai  mais n’est pas satisfaite. Cette fois elle estime faire du surplace. Après un nouvel essai, elle est enfin satisfaite. La bonne action est terminée. Pourvu qu’à l’avenir elle ne pédale pas à côté du vélo !    

Nous devons maintenant traverser le parc Jean Monnet. Profitons –en, il est encore gratuit. Dans quelques temps,  il nous faudra sortir la monnaie pour l’emprunter !

                Nous rejoignons la route de Jasseron , longeons la piscine « Le Carré d’Eau », passons près du collège Colette Besson, puis le secteur des Baudières et traversons le parc privé St Nicolas, après l’accord obtenu par la Jeunesse Laïque. Nous traversons le  centre -ville piéton, jusqu’à la Porte des Jacobins, puis longeons le lycée Lalande et l’école St Joseph.

Vers 12 heures, nous atteignons la Vinaigrerie où nous attend un excellent ravitaillement composé de boisson chaudes ou froides : vin blanc chaud agrémenté d’épices, café, orangeade,  gâteaux divers et variés. Entre autres 12 litres de vin blanc ont été préparés matinalement et amoureusement par Gégé et Denise. . Chacun d’entre nous aura pu apprécier les arômes dégagés par le mélange des ingrédients utilisés. Que toutes celles et ceux qui ont participé à la confection de ces boissons et gâteaux soient infiniment remerciés : Gégé et Denise,  Jeannine, Jérémie, Francette, les deux Françoise, …. Un grand merci également au fils Pillon qui nous a accueillis au sein de la Vinaigrerie pour nous permettre d’accéder aux commodités.

Après cette pause réconfortante, nous reprenons notre marche en direction de la Préfecture, le square Joubert, le Parc de la Madeleine ouvert au public au cours de cette année 2016, puis nous nous accordons une pause au square des Quinconces pour une photo de groupe.

Nous nous dirigeons ensuite vers le Carré Aubry  rénové et anciennement occupé par la caserne du Premier Régiment de Tirailleurs Marocains puis traversons le Boulevard du Maréchal Leclerc pour atteindre le Parc de la Visitation où l’on peut admirer l’ancien pigeonnier et le lavoir. Nous terminons le circuit en traversant le Bastion, la Place de la Comédie, la Mairie et ses décorations où de nombreux marcheurs, profitant d’un bref arrêt, ont déposé un vœu,  avant de repartir en direction de l’Eglise Notre Dame, la Place Bernard et l’Allée du Foirail.

Il est 13 heures 45 lorsque se termine cette randonnée sans soleil, sans pluie, sans vent mais non sans joie et sans plaisir.  Les marcheurs quittent leurs chaussures de marche,  changent de vêtements et se dirigent sans plus attendre  vers le café des Quatre Vents où  88 couverts attendent 88 affamés qui ne seront pas déçus. Après un « kir » d’accueil,  l’entrée composée de saucisson brioché et salade apaise les estomacs,  le plat principal comprenant : tête de veau ou côte de veau  remplit les estomacs, quant au dessert composé de fromages et tarte aux pommes,   il a fatigué les estomacs. Une bonne résolution : nous commençons le régime demain ! Un illustre Vonnassien  déclarait récemment : « un jour de marche = huit jours de santé » ! Peut- être ?

Au nom de tous les participants, que Gégé et sa Denise  soient remerciés pour les heures et jours passés à la préparation de cette randonnée et à leur dévouement au sein de l’association.

Résumé de Jean

Voir plus de photos de Bourg en Bresse

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
Marche - Nature - Santé