Marche Nature Santé
Marche Nature Santé

CHEVAGNY LES CHEVRIERES (71)

Mardi 4 octobre 2016

                Ce mardi 4 octobre 2016, en tout début de matinée, 23 marcheurs décident de quitter la

Bresse brumeuse et les quelques nappes de brouillard  épars pour rejoindre Chevagny-Les –

Chevrières  71,  pour une marche concoctée par notre ami Daniel. 

A 8 heures 45, tous les participants sont prêts à découvrir ou redécouvrir cette randonnée de

18 km et 400 mètres de dénivelé  dans un secteur situé au Nord- Ouest de Macon.   

 

Nous nous dirigeons, sous un beau soleil doublé malgré tout d’une certaine fraîcheur, au nord, en direction de Salornay, Nameret, La brasse, Grand Bois, traversant  alternativement vignobles et bois, tout en empruntant des sentiers agréables. Les vignes ont été, en grande partie, vendangées à la machine et les grappilleurs  d’MNS sont un peu déçus.  La machine travaille trop bien. Elle a pratiquement tout récolté ! Dans le Beaujolais, où la machine à vendanger  est interdite, le grappillage a nettement  plus d’intérêt ! Mais au fait, n’étions-nous pas venus en Mâconnais pour marcher ?

En fin de matinée, nous quittons les vignes pour la forêt, à la recherche d’une clairière ensoleillée pour le repas tiré des sacs. Les sentiers sont nombreux et les GPS sont souvent sollicités pour vérifier que nous nous dirigeons bien vers le « Carruge du Renard ». Mais il faut poursuivre car la forêt « Grand Bois » porte bien son nom.  A 12 heures 30, le lieu idéal est enfin trouvé. Il plait à l’unanimité, ce qui n’est pas particulièrement fréquent et mérite d’être souligné.

Tout  en mangeant, chacun  rapporte les derniers événements  connus, qu’il a vécus ou entendus. Pour ma part, je n’ai retenu que la catastrophe vécue par Francette au cours de la nuit. Un avion s’est abattu sur sa maison et elle a bien failli ne pas être présente à cette marche ! Bizarre, nous n’en n’avons pas entendu parler, que ce soit à la radio ou à la télé ! Ouf, ce n’était qu’un cauchemar ! Qu’il est bon de se réveiller et de constater que  tout est normal autour de soi !     

Vers 13 heures nous quittons le chemin de la Rochette pour nous diriger vers Mollard. A14 heures, nous arrivons sur le Site Archéologique Botanique et Géologique des carrières de la Lie situé sur la commune de la Roche Vineuse.Les Carriers ont travaillé sur ce site de l"antiquité pour en extraire un calcaire blanc de qualité propice à la taille de blocs pour l'édification des batiments monumentaux. Ce calcaire dit pisolithique. tendre à l'extraction et qui se durcit à l'air, se prête également à la sculture. A la fin de la période gallo-romaine, le site fut utilisé pour l'extraction de blocs destinés à la fabrication des sarcophages. Par la suite, la pièrre de la Lie fût utilisée par les bâtisseurs de Cluny. Bien que le site soit connu depuis le xix ème siècle, ce n'est que depuis une vintaine d'années qu'une association les Carrières de la Lie traivaille à l'étude du site et à sa valorisation.

A 15 heures 30, nous sommes de retour au village de Chevagny-Les-Chevrières pour une dernière visite du bourg très bien rénové ou les murs de pièrr n'ont rien à envier aux villages des pièrres dorées du Beaujolais.

Avant la séparation, Monique est venue nous rappeler qu’elle avait un an de plus en moins depuis le 23 septembre et qu’elle souhaitait arroser son rajeunissement ! Sitôt dit, sitôt fait ! Les gâteaux et boissons furent particulièrement appréciés.

Merci Monique et bon rétablissement à Pierre qui n'a pu l'accompagner à cette marche. Remerciement également à Daniel pour cette agréable marche.

Sésumé de Jean

Plus d'images de Chevagny les Chevrières

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
Marche - Nature - Santé