Marche Nature Santé
Marche Nature Santé

Le village de Journans est situé sur le versant ouest de la chaîne du Revermont, à mi-chemin entre Bourg-en-Bresse et Pont-d’Ain. Village de vignerons, il a su préserver l’architecture traditionnelle des maisons de pierre, avec leurs caves voutées et leurs escaliers.

Vous pourrez profiter de la source de la Reyssouze et son lavoir parfaitement conservé, les nombreux points de vue sur la plaine bressane, et la chapelle Saint-Valérien sur la hauteur.

Beaucoup de maisons du village ont conservé des traces de l’histoire. On peut y admirer des linteaux chanfreinés, fenêtres à meneaux, cheminées sarrasines et colombages. On y trouve même le seul pilier d’angle constitué d’une vis à pressoir en bois.

Marcheurs et vétestistes apprécieront les balades : au départ du village, plusieurs sentiers  s’enfoncent dans la forêt ou serpentent au milieu des vignes et des prairies reliant Rignat, Revonnas, St-Martin-du-Mont et Tossiat.  Qu'on les suive à pied ou en VTT, ils offrent  de nombreux points de vue sur le village et la plaine bressane. Le village est également traversé par le GR 59 qui relie le ballon d’Alsace à la Savoie.  



En ce mardi 17, par une bise qui vient de … Sibérie, parait-il, nous voici 18 passionnés réunis sur la place de la Mairie à Journans, charmant village de quelques 350 âmes blotti à l'écart de grands axes routiers  sur le versant ouest de la chaîne du  Revermont. Le froid est vif à 9h au moment où la 'petite' troupe s'ébrout conduite par notre ami : Maurice, mains et têtes protégées par gants, bonnets, écharpes qui sont de rigueur : il fait - 8°. Brrrrrrrrrrrrrr !

Nous faisons un petit détour pour découvrir la source de la Reyssouze qui va serpenter au sud de la plaine de Bresse et 75 km plus loin se jeter dans la Saône. Nous revenons sur nos pas pour emprunter un chemin le long de l'Eglise nous conduisant au village de Rignat non sans avoir admiré au passage le Tilleul de Sully, arbre remarquable qui tient debout grâce à des cerclages, soutiens métalliques et bétonnage à son pied. Mais Monsieur aurait 350 ans, alors chapeau bas !

Première montée un peu raide, le sol est couvert de quelques 10 cm de neige légère et aérée. Nous parvenons sur les hauteurs de Rignat, le soleil levant baigne de lumière le village bien calme et réchauffe l'atmosphère pour notre plus grand plaisir. Arrêt au lavoir de Rignat, édifice du 19ème siècle, alimenté par la Fontaine du Gabrot,. Petit grignotage avant reprise de la marche par un sentier forestier bien enneigé en direction de Gravelles.

Sur les hauteurs, la bise glaciale balaye les prés fort exposés au vent. Passage près de la légendaire 'Pierre qui tourne' ( tous les cent ans, parait-il ! Il faudra revenir ! ) et de la Croix de la Dent ( 555 m ). De ce point culminant, nous pouvons admirer à l'Est : la vallée du Suran, les Monts du Berthiand et à l'Ouest : la plaine de Bresse. Puis descente sur le village vigneron de Gravelles ( appellation Vins du Bugey ) où nous nous arrêtons pour le déjeuner. Certains s'installent dans le four banal cherchant à se protéger de la bise, d'autres contre le mur de ce même four plein sud au soleil. Mais malgré vins, café, tisanes, nous ne nous attardons pas très longtemps car la température extérieure frise 0° et les corps ont commencé à se refroidir.

Nous voici donc repartis : traversée de St Martin du Mont, puis nouvelle remontée raide qui éprouve certains organismes, cheminement dans la forêt à flan de colline qui nous conduit au-dessus de Salles, puis de Tossiat. Passage au lavoir de la Chanaz, joyau du patrimoine local construit en 1844 et doté de deux abris en 1875, ce qui lui donne un charme supplémentaire

Poursuite jusqu'à Journans. Le soleil décline, le froid arrive. Fatigués par plus de 17 km parcourus agrémentés de 700 m de dénivelé, c'est avec joie que nous retrouvons nos véhicules vers 16h30 dans lesquels nous nous engouffrons pour rentrer dans nos foyers respectifs, non sans avoir remercié Maurice de nous avoir fait découvrir ce joli coin du Revermont.

A très bientôt pour d'autres périples.

PS : nous avons fait un recrutement à Rignat pour MNS.
Particularités : spécimen à 4 pattes, race : Beauceron, sexe : féminin, n'aboie pas, caractère : joueur,  parcourant les kilomètres comme de rien en croquant quelques glaçons de neige et morceaux de gâteau ou pain.

Emboîtant nos pas à Rignat sans pouvoir l'en dissuader, il a fallu, de retour à Journans, un peu chercher pour lui retrouver sa niche chez ses propriétaires.
Salut 'Indy', tu es une gentille bête !
Mille excuses à nos administrateurs dévoués mais nous n'avons pas réussi à lui faire payer sa cotisation, donc inscription éphémère ! Tanpis, c'était fort sympa !

Résumé de France.

 

 Voir plus de photos de Journans

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
Marche - Nature - Santé