Marche Nature Santé
Marche Nature Santé

Sortie du mardi 20 février 2018

 SENNECE-LES-MACON (71)

Malgré une journée qui s’annonçait grise et incertaine selon la météo, pour cette journée de marche, ce ne sont pas moins de 31 randonneurs, qui, vers 8 heures 30, se sont retrouvés sur les hauteurs de Perrière, commune de SENNECE-LES-MACON (71), pour un circuit de près de 20 kilomètres.

                A 8 heures 50, le guide du jour,  Bernard, donne le signal du départ. Dès les premiers mètres, nous pénétrons  dans le bois Charmont par un sentier non balisé. Très rapidement, nous sommes bien obligés de constater que le sol n’a pas eu le temps d’absorber toutes les pluies récentes. Il est très boueux et nécessiterait que nous soyons équipés de « raquettes à boue » mais cet équipement n’a pas encore été inventé ! Qu’à cela ne tienne, nous nettoierons nos chaussures au retour.

                Les bois défilent les uns après les autres jusqu’au centre équestre de « Givry » où les enfants sont nombreux à s’initier à ce sport durant ces vacances scolaires.

                A 11 heures tapantes nous sommes aux pieds de l’église de LAIZE (7I) pour admirer ce bel édifice rénové et ….. pour la photo de groupe selon une tradition désormais incontournable !

                Très vite, nous quittons le village pour emprunter à nouveau un sentier à travers bois  jusqu’à un lavoir où notre guide avait prévu de nous installer pour le repas tiré des sacs. Mais, d’une part il faisait un peu trop frais à l’intérieur, et d’autre part nous n’avons pas souhaité déranger un quarteron de chasseurs sans arme, mais pas sans munitions, qui se trouvaient précisément  auprès de ce lavoir. Rassurez-vous, ils ne faisaient pas la lessive ! Sauf erreur, il semblerait qu’ils fêtaient le dieu Bacchus, alors que ce même jour nous fêtions la Saint Aimé. Comme quoi nous n’avons pas tous la même religion !  

                Pour en revenir à la pause déjeuner, nous avons profité du soleil qui venait d’apparaître pour choisir un emplacement bien exposé et une halte d’une petite heure.

                A 13 heures,  nous reprenons notre marche, traversant le bois des Grandes Belouses, puis le bois de la Grange, empruntant pour finir  un sentier de crête nous laissant découvrir un panorama de villages, ainsi que les roches de Solutré, …. Puis Bernard nous invite à découvrir un site protégé de bruyères s’étalant sur plusieurs hectares et en cours d’aménagement.

                Nous rejoignons la commune d’HURIGNY  par le lieu-dit « Les Souchons », traversons le parc du château d’Hurigny pour pénétrer dans le bois de Naisse. Comme très souvent, en fin de journée de marche, la colonne s’étire. A un certain moment, le guide décide selon son planning de marche de quitter le sentier principal pour en emprunter un autre sur sa gauche.  Mais impossible de rappeler cinq fugueurs qui ont confondu compétition et marche en groupe, devançant le guide de  plusieurs centaines de mètres, voire d’un kilomètre.  Bernard réussit à joindre l’un deux au téléphone. Rassurés sur leur position nous pouvons reprendre notre marche et nous les retrouverons  un peu plus tard. Daniel, le vice-président  a rappelé aux uns et aux autres à relire les consignes de sécurité figurant sur le site. Il ne fait aucun doute. Cela ne se reproduira plus !

                A 17 heures la boucle était bouclée et les 31 participants de retour aux voitures. Nous avons parcouru environ 18 km 500 et 450 mètres de dénivelé. Merci Bernard pour cette belle marche inédite.

 

Résumé de Jean

             

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
Marche - Nature - Santé